Peut-on utiliser la voyance pour gérer sa vie amoureuse ?

Aussi rare ou souvent qu’il s’est produit le bonheur que vous ressentez,  saviez-vous que vous pouvez bien le provoquer ? Parce qu’en fait, cette sensation de satisfaction est produite par les quatre fameuses hormones. A savoir : l’ocytocine, l’endorphine, la sérotonine et la dopamine.

L’ocytocine, la première hormone du bonheur

Sachez que comme les trois autres glandes, l’ocytocine est, également, secrétée par votre cerveau même. Donc, vous pouvez bien influencer sa production. Bien évidemment, en adoptant au quotidien des nouvelles habitudes. Car la croissance de cet adénome en vous est vraiment très bonne, pas seulement pour votre santé. Tâchez, donc, d’augmenter votre ocytocine en intégrant dans un groupe où vous pouvez se sentir d’être bien intégré. Et établissez une confiance avec les autres, mais pas très aveuglement.

Quelle euphorie peut produire l’endorphine ?

L’endorphine est la glande qui adoucisse en grande partie vos peines physiques. Et c’est un anti-stress naturel. Etant donné que, comme émotion, elle vous permet de ressentir un calme. Cela, en apaisant vos inquiétudes parfois provoquées pas vos peurs. Par conséquent, il faut penser à renforcer sa production au maximum possible. Mais comment ?  En riant tous les jours, bien sûr, et en faisant des activités physiques plutôt continues. Du fait que vos rires et vos exercices non intellectuels favorisent la sécrétion de ce ganglion.

La sérotonine, la troisième source de notre gaieté

En fait, cet adénome est particulièrement secrété par vos intestins et votre second cerveau. Et plus sa sécrétion est élevée, plus vous pouvez  dormir bien la nuit et avoir un très bon appétit. Comme vous le savez bien, le manque de sommeil n’est pas bon pour votre santé, aussi physique que morale. Car cela peut perturber le bon fonctionnement de tout votre corps. De la sorte, tâchez d’influer son excrétion par ces organes. Cela, en partageant tous vos fiertés aux autres.

La dopamine, la quatrième glande de notre joie

Comme on vient de vous l’annoncer. La dopamine n’est autre que la quatrième glande que notre cerveau est secrété pour nous rendre heureux. Mais attention, une forte production de cette hormone peut causer la dépendance à la chose ou à l’aliment qui la provoque. Alors que, cet adénome, notre corps a vraiment besoin une forte quantité pour pouvoir survivre. De ce fait, même si vous trouver bon de manger tout le temps des aliments sucrés. Pensez quand même de limiter la quantité. Car cela pourrait vous rendre malade. Notamment, si cela dépasse trop celle que votre organisme a demandée.

Internet : comment bien choisir son site de voyance ?
La voyance par téléphone : est-ce fiable ?

Plan du site